Rechercher
  • Stéphanie FRANCK

Le Dieu et le Diable en Soi.


Nous cherchons chacun l'amour et pensons que nous le trouverons en l'autre . Alors il en va de la quête de l'être aimé celui qui deviendra notre prince charmant ou notre princesse. Nous suivons la meute dans cette quête et dans celle de ne pas se différencier de peur de ne pas ou je plus être aimé quitte à perdre sa spécificité. Je m'efforce de plaire à l'autre en oubliant de ressentir cet amour pour soi . Et je me perds dans un collectif pour s'oublier Soi. Le spécifique, le singulier n'est plus de mise - on se fond dans le tout, et n'y a plus de soi. Or c'est une illusion de tout car base sur rien. Tout n'est que l'ensemble de spécificité , si chacun est semblable alors ce n'est pas tout par définition simplement une réplique d'un . .. alors ma partie diable se réveille pour maintenir en vie ma singularité ... quelle beauté de la vie ! Je m'énerve je m'agace je peux agir violemment mais dans un seul et unique but si je peux dire, taire ce collectif qui m'étouffe et laisser exprimer ma véritable nature . Accepter ce que je suis dans sa globalité pas ce que le collectif. Eût me faire croire mais me voir et l'aimer dans ce que je suis en vérité y compris ma partie diable . Je suis un humain vivant : je suis capable d'amour mais envers soi et vivant la vérité en ayant conscience que je peux être l'agneau et le loup et qu'il n'y a pas de meilleur rôle entre les deux . En acceptant mes deux facs , je deviens UN et je peux aller au-delà . Je suis et j'aime celle ou celui que je suis véritablement ... et je peux m'agrandir à une dimension plus grande Le diable n'existe que parce qu'il y a dieu et vis et versa - ce que je suis est l'ensemble Je suis cet être humain qui se prend pour dieu quoi pense qu'il est au dessus des lois de la nature de la création qu'il est le centre de l'univers Je suis cet être humain capable de barbarie de tuerie des pires atrocités pour son dessein personnel oui cela est et c'est ce que je suis J'ai expérimenté ces deux facettes en Soi - l'instant est venu d'accepter chacune d'être elle en Soi et de b'en préfère aucune par rapport à l'autre car c'est le verrou de la dualité qui m'habite et je je veux plus y croire . Je ne veux plus projeter d'être bonne et aimante et je ne veux plus croire à la violence et à la mort- je suis la Vie , je suis l'Amour, je suis la Vérité - je suis vivante et incarnée . Je suis ce chant d'oiseau, cette brise fraîche , cette musique douce , cet autre , ce mouvement de mes doigts sur le clavier cette énergie de vie qui va et vient - manifestation consciente de la vie qui est - exaltation


134 vues