Rechercher
  • Nicolas FRANCK

Vivre pleinement


Je suis sur Terre mais suis-je réellement Vivant? Est-ce que je jouis de chaque rencontre, chaque chose qui m'arrive? est-ce que je me réjouis d'une nouvelle expérience ou découverte?... Suis-je réellement rempli de ce désir, désir de vivre?

Découvrir, connaître, pas-à-pas, la Vie m'apprend et je remercie la Vie.

Qu'il est bon de sentir, après tout ce chemin parcouru que le chaos n'est pas. Un ordre, que je nommerai " cosmique" me permet à chaque instant si j'y prête attention, d'allumer une lumière à l'intérieur qui était éteinte..

La Vie est belle, bonne, aimante...Il m'a fallu pour la voir tel qu'elle est, me libérer... Libérer le petit "Nicolas" en moi qui se croyait seul, isolé, abandonné de tous... Il se battait pour réussir, combler ses peurs pour moins les sentir et ainsi survivre. Il était rempli d'objectifs dans cette survie, pour avoir un peu d'air : les prochaines vacances, le We prochain.. il remplissait son agenda pour avoir l'impression d'être utile, utile pour les autres...mais jamais pour SOI car j'ignorais Soi.

De l'autre côté, je sentais bien ce mal-Etre parfois, ces émotions m'envahir, ce " je ne sais pourquoi je suis dans cet état"... Cette partie plutôt intérieure n'était pas vu, pas entendu et j'avais l'impression d'être bien, d'être déjà bien, d'être arrivé en somme.

Arrivé où? Je ne sais... je vivais l'illusion de Vie et je ne connaissais en Vérité RIEN de la Vie.

Je jugeais l'autre, toujours moins bien que moi, je pensais beaucoup, submerger parfois par ce mental enfermant. Rien n'était ouvert en moi. Et j'avais l'impression de tout le contraire...Je savais déjà, surtout pour l'autre. " tu devrais ceci, ou cela"... Mais que faisais-je pour moi?...

Rien en somme.

Jusqu'au jour où ces 2 parties se sont rencontrées. Je pouvais sentir à l'intérieur quand je posais un acte qui n'était pas en harmonie, ma gorge se serrait, une pointe au coeur.. Le "petit Nicolas" s'est mis à l'écoute de ses ressentis, de son intériorité, de ses émotions, de ses désirs les plus profonds". Mes rêves me sont naturellement devenus accessibles et je vivais mon unité naissante, début de Vie, début de ma Vie...

La vie en moi, c'est jouir de chaque instant, c'est accepter l'autre là où il en est, c'est m'abandonner à l'expérience du quotidien qui m'apporte un trésor tôt ou tard, c'est entendre en abandon et en acceptation que je ne peux décider de Tout, que je suis celui qui me détermine à vivre autre chose que cette vie de labeur où le danger est partout, où il FAUT gagner sa vie, où il FAUT faire ceci ou cela, comme si les ordres venaient de l'extérieur.

Vivre, c'est retrouver sa puissance vitale à l'intérieur, c'est sentir cette énergie de Vie qui ne peut se contenir et qui touche chacun en son Coeur. Vivre, c'est voir la beauté, la beauté qui anime Tout, la beauté dans les yeux de chacun; c'est ressentir l'autre vibrer car oui, il vibre déjà...

Vivre, c'est partager avec cet autre qui n'est qu'un autre " moi" vivant sa singularité...

VIVRE, c'est le chemin; c'est mon chemin...


122 vues